Advertisement
samedi, 17 novembre 2018
Interviews

Zepp Kouété : »Nous avons l’obligation et le devoir de respecter les décisions de la FIFA »

La crise que traverse le football togolais perdure . le comité de normalisation et le G36 se livrent à une guerre médiatique sans précédent et en attendant la déclaration officielle des protagonistes sur les solutions trouvées pour régler la crise après leur dernière rencontre avec le premier ministre togolais, togofoot.info s’est approché de Monsieur Zepp Koueté, membre du bureau de la Ligue de football de Lomé Golfe et acteur du football togolais. Il dit tout sur le comité de normalisation, le G36, les éperviers et le futur sélectionneur du Togo.

Bonjour Mr Zepp KOUETE, vous êtes le 2e Vice-président de la Ligue Lomé-golfe de football . La Fifa vient de mettre en place un comité de normalisation pour un règlement de la crise qui mine le football togolais. Est-ce une décision judicieuse de la FIFA ?TogoFoot
Je vous remercie pour cette opportunité que vous m’offrez pour donner mon point de vue sur la décision de la FIFA.Cette dernière est la faîtière du sport Roi et l’article 7 des statuts de la FTF dit, je cite : « Les Organes et les Officiels de la FTF sont tenus de respecter les statuts, les Règlements, les Directives, les Décisions et le Code d’éthique de la FTF, de l’UFOA, de la CAF et de la FIFA » fin de citation. Nous avons l’obligation et le devoir de respecter les décisions de la FIFA . Nous prenons acte.Zepp Kouete
Mr Antoine Folly a été désigné pour présider ce comité. Selon vous, est –il l’homme de la situation ?TogoFoot

Rires !!! Vous préférez que Zepp KOUETE soit nommé par la FIFA à la place d’Antoine FOLLY ? Non, vous savez, il faut juger les gens par ce qu’ils savent et la manière dont ils le savent. La situation de notre football peut être gérée par n’importe qui ; si les acteurs y mettent un peu de la volonté, de sérieux, de sagesse, de respect des textes et surtout l’humilité.
Je suis membre du Bureau exécutif de la Ligue Lomé- Golfe. La Ligue est un démembrement de la Fédération et nous sommes tenus de respecter les décisions de la FTF donc de la FIFA. Il est Togolais et il a tous les droits comme tout togolais. Je fais des analyses sportives dans le Fair-play. Je ne veux pas rentrer dans des débats qui bloquent et braquent les acteurs pour le malheur de nos jeunes joueurs.
Vous savez les décisions de la FIFA s’imposent à tous les acteurs à moins d’interjeter un recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) à Lausanne en Suisse.
Il n’y a pas d’homme providentiel. Antoine FOLLY a été Ministre des Sports au Togo et je crois que la FIFA a ses raisons pour le nommer. Il sera trop Gros comme mensonge si cette décision est prise dans les officines obscures. Le seul bémol que je vois à la lecture de la Décision de la réunion extraordinaire de Marrakech du 19 Décembre 2014, est que la FIFA devrait donner la composition des membres de ce Comité de Normalisation pour situer les acteurs. En Décembre, il y avait les Maldives ( voici la décision : http://fr.fifa.com/aboutfifa/organisation/footballgovernance/news/newsid=2487003/

Au Sénégal, au Gabon, au Cameroun etc… nous avons toujours la composition des membres
Mais au TOGO, la FIFA a pêché en oubliant de donner la composition de ce comité.
Ce qui pose un problème de légitimité et de crédibilité pour certains acteurs. Mais bon !!!

Zepp KOUETE

Depuis sa nomination, Mr Antoine Folly fait l’objet des critiques de la part de certains présidents de clubs et de ligues réunis au sein du G36. Ils exigent désormais la tenue d’un congrès extraordinaire dans les délais statutaires. Trouvez-vous leur proposition pertinente ?

TogoFoot

C’est le bureau exécutif de la FTF qui convoque le Congrès extraordinaire suivant l’Article 29.1 des statuts de la FTF. Le Comité de Normalisation fonctionne comme un bureau exécutif ? Le Comité de Normalisation n’existe nulle part dans nos statuts. La FIFA devrait en amont envoyer une feuille de route pour le fonctionnement des Comités de Normalisation. Ce n’est pas le cas. Ce bureau est nommé n’est-ce-pas ? Est-ce que ce Comité a les prérogatives d’un bureau exécutif élu ? Est-ce qu’il peut organiser un congrès extraordinaire en lieu et place du congrès électif à la fin de son mandat en Novembre 2015 ? Autant de questions que le G36 et le Comité doivent régler pour apaiser la tension.

Zepp KOUETE

Monsieur Antoine Folly ne se dérobe t-il pas de l’essentiel comme le pensent ses détracteurs en programmant la reprise des championnats de D1, D2 , des championnats des jeunes et féminin et en ne donnant pas une grande place à l’organisation des élections ?

TogoFoot

Tant que la FIFA n’explique pas ce qu’elle entend « évacuer les affaires courantes » ? , les interprétations des uns et des autres sont légitimes. Les affaires courantes d’une fédération c’est de faire rouler le ballon sur les stades, c’est de revoir la gestion administrative, le renouvellement des infrastructures, les matchs internationaux, organiser les élections etc…
Mais je crois que le bon sens devrait animer tous les acteurs que nous sommes. Notre football a de sérieux problèmes de personnes et d’égos qui nous prennent tous en otage.
Nous devons taire les rancœurs et avancer.

Zepp KOUETE

Pourra t-il réussir sa mission dans cette atmosphère de boycott des clubs ?

TogoFoot

Si la mission de redresser notre football échoue, les démons des temps modernes vont toujours s’imposer à la tête de notre football et les crises vont continuer jusque le jour la FIFA décidera de sanctionner notre pays. Ce serait Dommage et les conséquences désastreuses pour les joueurs, les arbitres, les entraineurs etc… qui vivent de ce football.
Les Présidents de clubs et de ligues ne vivent pas que du football, ils ont leurs affaires.
Donnez –moi le nom d’un seul acteur de notre football qui a l’adhésion de tous les membres de la FTF ? J’en trouve pas !!! par ce que les velléités des un et des autres à la Présidence de la FTF sont tellement grandes qu’une guerre commencera au sein du G36 à l’approche des élections. Je suis loin des critiques des chapelles et je m’en tiens à nos textes et suis disposé à apporter ma contribution pour régler ce problème profond dans notre football.

Zepp KOUETE

Quelles solutions définitives trouvées alors à la crise du football togolais ?TogoFoot
Les solutions sont multiples mais je les résume en quelques points :
-Eclater le corps électoral à près de 200 voix en donnant le droit de vote aux districts qui font le football à la base et surtout pour éviter la corruption lors des élections à la FTF. Tout quidam qui a 25 voix sur les 48 devient Président de la FTF par ce que l’achat des consciences est passé par là. Il sera difficile de corrompre 100 personnes n’est ce pas ?
-Nommer les Présidents de Ligues qui doivent appliquer la politique du Président de la FTF. Ils n’auront plus de voix. Ils auront des indemnités de fonctionnement et doivent avoir un pourcentage des sponsors venant de leur juridiction régionale.
-Déterminer le profil du Nouveau Président en proposant un niveau intellectuel (minimum BAC ou plus ou équivalent ). Le football moderne a besoin des Managers qui maîtrisent les textes, le fonctionnement de l’institution, qui maîtrisent la communication, les rouages du réseau et surtout l’humilité.Zepp KOUETE

Parlons maintenant de notre équipe nationale. Les éliminatoires de la CAN 2017 démarrent en juin prochain mais le Togo est sans entraineur depuis la fin du contrat de Tchanile Tchakala , le 15 Janvier 2015. Ce retard ne peut il pas nuire aux éperviers ?

TogoFoot

Je crois que le Gouvernement fera tout pour trouver une solution d’ici là. C’est le lieu d’interpeller le Ministère des Sports et le Comité de Normalisation de conjuguer leurs efforts pour trouver une solution à ce problème dans les délais.

Zepp KOUETE

Doit-on songer à rajeunir l’effectif des éperviers ?

TogoFoot

C’est impératif, il faut injecter de nouveaux sang à notre équipe nationale. Il faut libérer les esprits et écarter ceux qui pensent que l’indiscipline est le mot d’ordre pour gagner une CAN. La discipline marche au Ghana et en Côte d’Ivoire pour ne parler que des deux finalistes de la CAN 2015.

Zepp KOUETE

Quel doit être le profil du prochain sélectionneur des éperviers ?TogoFoot
Qu’il soit un homme qui a de la PERSONNALITE pour gérer cette équipe.Zepp KOUETE

 

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :