Advertisement
samedi, 17 novembre 2018
Interviews

Intw Exclu/Ametokodo yayra dit tout : son voyage avorté en Allemagne, sa saison et ses ambitions.

Ametokodo Yayra Prince , fils de l’ancien international togolais, Ametokodo Messan, est un jeune joueur  de 18 ans formé à Unisport de Kanyikopé. Il a évolué à Asfosa de Lomé et est actuellement pensionnaire du club burkinabè Santos Fc ,où il a signé en février dernier. Son histoire a failli être l’une des plus merveilleuses de l’année. En janvier dernier, il est détecté par Schalke 04 (Bundesliga/Allemagne) qu’il devait rejoindre . une information relayée par l’équipe.fr mais 4 mois plus tard, Prince est toujours en Afrique . Qu’est ce qui s’est passé ? comment a t-il pu louper une si  belle opportunité ? lui qui est vu à Lomé comme un futur Adébayor .

Dans une interview accordée à togofoot.info, il revient sur tout ce qui entoure ce voyage avorté, son aventure au BurkinaFaso, ses ambitions

Qu’est ce qui s’est passé pour qu’on te retrouve au Burkina Faso alors qu’on t’attendait en Allemagne?Togofoot
Bonjour Togofoot.info, bonjour public sportif togolais. C’est triste, tout le monde était au courant pour Schalke parce que c’est une nouvelle qui était apparue dans le journal l’Equipe puis relayée par tous les journaux du monde entier. Revenons à la question, c’est un problème de visa qui a fait que je sois toujours en Afrique. A part schalke, j’ai eu des invitations de valenciennes ,de Bordeaux, même Porto et le grand Milan AC se sont manifestés pour me recruter. Moralement, c’est très dur à supporter. Mais ce n’est pas encore la fin du monde alors j’ai jugé nécessaire d’être en compétition avant l’avènement de nouvelles invitations. Avant mon départ et jusque là, il n’y a pas de championnat au Togo, d’où mon choix porté sur le Burkina Faso.Ametokodo Yayra Prince
Pour quelles raisons, tu n’as pas pu avoir le visa ?Togofoot
Le motif est le même pour tous les refus « Votre volonté de quitter le territoire des Etats membres  avant l’expiration du visa n’a pu être établi »Ametokodo Yayra Prince
Aujourd’hui est ce que l’intérêt de Schalke 04 est toujours d’actualité ?Togofoot
Les dirigeants de Schalke 04 sont toujours enthousiastes à l’idée de me faire venir aujourd’hui même tout comme d’autres clubs aussi, mais comme je l’ai dit plus haut, l’inquiétude reste le visa. J’ai discuté avec quelques aînés qui ont aussi vécu la même situation. Pour eux, c’est une fatalité et seules nos autorités sont capables de nous aider. Je me rappelle que j’ai reçu mon invitation avec un jeune malien. Mais moi je n’ai pas eu la même chance d’avoir le visa comme lui. Ce joueur malien a signé tout récemment en pro. Nous ne pouvons pas être au même niveau avec les joueurs professionnels de la sous région ou sur le continent en restant en Afrique. Nous cherchons une demi finale , une finale ou remporter un jour la CAN, être régulièrement qualifié pour la coupe du Monde, pour cela, nous devons avoir une grande équipe et expérimentée. Il est temps que le Togo compte assez de professionnels en Europe pour qu’on rivalise avec les pays comme le Cameroun,le Nigeria,la cote d’Ivoire et autres.Ametokodo Yayra Prince
Actuellement tu évolues au BF plus précisément à Santos Fc, comment ça se passe ?Togofoot
Pour le moment, nous sommes quatrièmes, l’objectif au départ était de se maintenir. Il est presque acquis. Avec les neuf matchs restants, nous allons essayer d’aller chercher une place sur le podium ,A défaut, finir parmi les cinq premiers.Ametokodo Yayra Prince
Comment juges-tu le niveau du championnat Burkinabé ?Togofoot
Ici, c’est un football engagé. Il n’y a pas cette culture du beau jeu. Ils misent plus sur la combativité. C’est ça le Faso Foot. Ce qui me séduit le plus, c’est cette volonté de promouvoir, de travailler avec les jeunes et de les suivre depuis la base.Ametokodo Yayra Prince
Tu suis sûrement de près l’évolution du foot togolais. Que penses-tu de l’arrivée de Claude Leroy?Togofoot
J’aime mon pays le Togo, c’est avec un feu de joie que j’ai appris cette bonne nouvelle. C’est un énorme coup réalisé par nos dirigeants et un grand merci au Chef de l’Etat qui s’est impliqué personnellement pour redorer le blason de notre football. Il nous fallait un sélectionneur qualifié digne de ce nom comme Monsieur Leroy pour aider notre sélection à retrouver ses lettres de noblesse. Il connaît bien l’Afrique et a souvent aidé les pays dans lesquels il a vécu dans le passé. J’espère qu’il va réussir chez nous aussi à redresser le niveau de notre football, à changer positivement notre mentalité et notre conception des choses. Sinon malgré la distance, j’avoue que je suis tout. De plus, les fans nous informent.Ametokodo Yayra Prince

 

Quelles sont désormais tes ambitions?Togofoot

 

 

Il y’a de nouvelles invitations qui viendront d’ici la reprise des championnats en Europe. J’espère que par l’aide de la Fédération Togolaise de Football (FTF) et du ministère, je vais avoir le visa cette fois ci pour aller faire des essais. Je profite de l’occasion pour lancer un appel à nos dirigeants. Je supplie les autorités togolaises à nous aider dans ce sens pour la facilitation du visa aux joueurs auprès des consulats. Nous allons en mission avec le passeport togolais et revenir défendre les couleurs nationales. Nous sommes aussi les soldats de la nation. Je souhaite également un excellent mandat sportif au nouveau Bureau Exécutif de la fédération principalement au President Monsieur Guy AKPOVI,à ses collaborateurs et à toute l’équipe Nouvel Élan.Ametokodo Yayra Prince

 

Votre mot de fin.Togofoot
Merci à togofoot.info ,Merci à son Excellence(il se reconnaitra) qui ne cesse de me soutenir dans cette situation, merci à la famille,aux fans et à tous les supporters des Éperviers. Vivement que nous trouvons vite la solution à nos problèmes pour la reconstruction de notre football en vue d’un nouvel élan.Ametokodo Yayra Prince

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :