Advertisement
samedi, 17 novembre 2018
Eperviers

Claude leroy se livre sur la qualification du Togo

Qualifié pour sa 9ème coupe d’Afrique des nations, Claude Leroy, le sorcier blanc comme on le surnome s’est livré à nos confrères de Jeune Afrique sur cette qualification inespérée avec les Eperviers du Togo.

Le sélectionneur des Eperviers du Togo se révèle être en contact permanent avec le chef de l’État togolais. Il lui donnait d’ailleurs l’évaluation des chances de qualification de la selection au jour le jour.

Quelques jours avant la rencontre, j’avais dit à Faure Gnassingbé, le président de la République, que Nous avions 1 % de chances d’aller au Gabon. Après le succès de la Libye au Cap Vert samedi (1-0), c’est monté à 15 %.

a t-il déclaré.

Il a été exemplaire. Il s’est battu comme un fou. Je vous rappelle qu’il n’a pas encore de club, et pourtant, il était physiquement au top. Il a beaucoup bossé pour être prêt pour ce match. Emmanuel répond parfaitement à mes attentes. Il est très pro, très concerné.

a t-il confié sur le capitaine des Eperviers.

Beaucoup de changement sont intervenus depuis qu’il est là, le sélectionneur togolais n’a pas manqué de le souligner,

J’ai souhaité que la sélection dispose d’un vrai cadre de travail, au niveau des déplacements, de l’hébergement, des équipements, du suivi médical, etc…

L’avenir sera sûrement reluisant avec une nouvelle CAN, le technicien français en a connu tellement depuis Égypte 1986. Il veut faire une préparation comme cela se doit et il le dit

D’abord, disputer des matches amicaux aux dates Fifa d’octobre et novembre. Et continuer à chercher des binationaux qui pourraient nous rejoindre.

Le vainqueur de la CAN 1988 a notamment évoqué Peniel Mlapa, Gilles Sunu ou encore Corentin Tolisso.

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :