Advertisement
dimanche, 18 novembre 2018
CAN 2017

Elim CAN 2017 : Le parcours miraculeux des éperviers

Les éperviers du Togo disputeront leur 8ème CAN en 9 qualifications en janvier prochain au Gabon. Ils se sont qualifiés dimanche au stade de Kégué après leur brillante victoire sur Djibouti (5-0). Le parcours n’a pas été facile. Il a fallu compter avec les faux pas de plusieurs nations. Togofoot.info refait pour vous le parcours des éperviers au cours de  ces éliminatoires.

Le Togo avait bien démarré
Tout avait bien commencé pour le Togo avec deux  victoires lors des deux premières journées face respectivement au Libéria (2-1) et à Djibouti (2-0). Les éperviers prenaient du coup, la tête de leur groupe, la Tunisie ayant perdu au Libéria. Mais tout va vite se compliquer .

Tout s’est compliqué
Pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires, les éperviers avaient rendez vous avec La Tunisie en double confrontation. Ils ne gagnent qu’un point sur 6 se compliquant ainsi la tâche. Les togolais avaient l’obligation de battre le Libéria lors de la 5ème journée pour garder intacte leur chance de qualification mais Monrovia étant imprenable, les éperviers  ne s’en sortent qu’avec un match nul ; ce qui constitue en soi un exploit . Ils sont revenus  à 2 partout alors qu’ils étaient menés 2-0 à 15 minutes de la fin de la partie. A partir de cet instant le Togo n’avait plus son destin entre ses mains. Les éperviers doivent battre Djibouti lors de la dernière journée mais doivent attendre un nul vierge entre Libériens et Tunisiens ou la défaite du Bénin, ou du Cap Vert ou de la Centrafrique ou encore du Burkina pour se qualifier.

Le miracle a eu lieu
Et au moment où un vent de désespoir s’est emparé du public togolais, le miracle se produisit. Dans l’antre des éperviers à Kégué, les éperviers atomisent Djibouti 5-0 et le Bénin perd à Bamako (5-2).Mais déjà la veille, le Cap vert sérieux candidat à l’une des deux meilleures deuxièmes places est surpris à domicile par la Lybie déjà éliminée (0-1). Le Togo obtint ainsi son ticket pour la CAN en tant que meilleur deuxième.

La touche Claude Leroy
Arrivé à la tête des éperviers en Avril dernier, Claude Leroy par sa rigueur et son efficacité, en trois matchs (deux victoires et un match nul) a su mettre tout le public sportif togolais d’accord. Discipline et travail sont ses atouts. Son expérience parle beaucoup et tous les joueurs l’ont compris..

Les perspectives
Le travail qui attend la sélection togolaise est grand. Se remettre rapidement au boulot, corriger les lacunes sont les souhaits du capitaine Emmanuel Adébayor. La CAN regroupera les meilleures équipes du continent et le Togo doit nourrir de nobles ambitions. Le sélectionneur a déjà son plan de travail qui consiste à jouer des matchs amicaux et à convaincre les binationaux encore réticents à rejoindre le nid. La FTF et l’état promettent de les accompagner.

Le Togo s’est qualifié pour sa 9ème CAN mais disputera sa 8ème en Janvier prochain parce que les éperviers, pour cause d’attentat de Cabinda se sont retirés de celle de 2010 alors qu’ils étaient qualifiés.

 

 

 

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :