Advertisement
samedi, 17 novembre 2018
Interviews

Interview exclusive: Akoriko Sadate parle de son nouveau club, de la qualification et des binationaux

Sociétaire de Al Khallej Saihat (D1 Arabie Saoudite) et défenseur des éperviers du Togo, Ouro Akoriko Sadate a participé à la brillante qualification des éperviers pour la CAN 2017. Passé par l’étoile filante de Lomé, l’ancien joueur d’Amazulu en Afrique du Sud a traversé des moments difficiles cette saison avec son ancien club Al Faysaly Majmaah (Arabie Saoudite) mais respire mieux depuis son changement de club. Togofoot l’a interrogé et il revient sur sa période difficile, la brillante qualification du Togo à la CAN 2017, la méthode Claude Leroy .

 
Vous avez changé de club après une saison seulement passée à Al Faysaly Majmaah (Arabie Saoudite). Qu’est ce qui s’est passé ?Togofoot
A la fin de la saison dernière, j’étais convoité par certains clubs (AL SHABAB DE DOUBAI, BANIYAS DE DOUBAI AL RAED D’ ARABIE SAOUDITE ET AL SHABAB D’ARABIE SAOUDITE), mais le président de notre club a refusé toute proposition. ils nous ont donné 1 mois 10 jours de vacances. Je suis parti le 16 mai, le retour est fixé sur le 24 juin pour reprendre le 25 juin. A notre arrivée, nous avons constaté le changement de coach qui a fait venir des nouveaux joueurs étrangers et à la fin du mois de juin, on nous remet des papiers à signer pour qu’on déduise 5 jours de nos salaires. Raison évoquée, nous sommes revenus en retard. Le coach a fait venir 3 brésiliens et un argentin et on a appris qu’il ne travaille pas avec les Africains. C’est comme ça qu’est née la crise qui a précipité mon départ.Akoriko Sadate
Dans votre nouveau club, Al Khallej Saihat toujours en Arabie Saoudite, vous comptez déjà deux titularisations. On peut dire que vous êtes titulaire depuis votre arrivée. L’intégration s’est alors bien passée ?Togofoot
Oui l intégration s’est bien passée par la grâce de Dieu. Je suis à l’aise ici et j’ai été bien accueilli par les responsables du club et les autres joueurs.Akoriko Sadate
Après 4 journées, vous êtes dixièmes au classement. Quels sont les ambitions du club ?Togofoot
Le club ambitionne d’être dans les 5 premiers du championnat, et gagner une coupe. Nous travaillons tous pour atteindre ces objectifs.Akoriko Sadate
Parlons des éperviers du Togo, Vous vous êtes qualifiés in extrémis pour la CAN 2017. Il a fallu attendre la dernière journée. Quels ont été selon vous, les secrets de cette qualification ?Togofoot
Nous avons mis tout dans les mains de Dieu surtout que nous n’avions plus notre destin en mains tout en travaillant sérieusement et la chance a été de notre côté.Akoriko Sadate
Vous êtes devenus depuis quelque temps, inamovible en défense centrale en sélection. Même le changement d’entraineur n’y a rien changé. Qu’est ce qui fait votre force ?Togofoot
je travaille dur, respecte les consigne du coach, j ai toujours confiance en Dieu. En conclusion, je dois tout cela au travail assidu.Akoriko Sadate
Claude Leroy est parvenu à convaincre des binationaux à rejoindre le nid des éperviers. Est-ce un atout pour le groupe ?Togofoot

 

Oui c’est un atout pour le groupe. On a besoin de tous les togolais pour bâtir une équipe solide pour la compétition.Akoriko Sadate

 

Êtes-vous satisfaits par la méthode de travail de Claude Leroy ?Togofoot
Oui je suis très satisfait par son travail, il a changé beaucoup de choses. Il a apporté le sérieux, la rigueur et le travail. Avec lui, pas de place pour la paresse. Il faut lui tirer chapeau. Claude a abattu un travail énorme.Akoriko Sadate
Après cette qualification, avez-vous déjà parlé de vos ambitions pour la CAN 2017 ?Togofoot
Nous en avons pas parlé pour le moment mais comme nous allons nous regrouper début octobre pour les matchs amicaux, nous évoquerons le sujet mais je considère que nous allons à la CAN pour faire une belle prestation et faire mieux qu’en 2013.Akoriko Sadate

 

Qu’attendez-vous de l’état, de la FTF et du public sportif pour faire une bonne CAN.Togofoot
L’état et la FTF ont fait beaucoup pour notre qualification, Que le bon Dieu les soutienne pour qu’ils puissent bien organiser notre regroupement et notre participation à la CAN. Le public Sportif togolais a toujours été formidable .On lui demande d’être toujours derrière nous pour nous pousser à la victoire.Akoriko Sadate

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :