Advertisement
mardi, 19 mars 2019
Advertisement
Infos FTF

Claude Leroy parle de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 et de ses choix

Le sélectionneur national, Claude Leroy était en conférence de presse ce matin au siège de la fédération Togolaise de Football. Occasion pour le technicien français de faire un bilan du stage de Paris, du match de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, de ses choix et de l’avenir de cette sélection.

Le sélectionneur national au cours de la conférence de presse est revenu sur la performance louable  des éperviers lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 face à l’Algérie. Il pense tout de même qu’il y avait de la place pour jouer un coup. «  Je suis très déçu d’avoir perdu ce match en Algérie. On pouvait faire un résultat même si je suis fier de leur comportement mais on ne peut pas se contenter de faire une bonne prestation, il faudra gagner »

Pour  ce regroupement  de Paris, Plusieurs cadres n’étaient pas présents. Claude Leroy a apporté des précisions sur ces cas. « Je n’ai pas pris Romao parce qu’il a annoncé au dernier moment qu’il ne venait pas au stage d’Alexandrie. Akakpo, il a été très déçu de ne pas être titulaire.Floyd Ayité, c’est un mystère. J’espère que la Fédération s’en chargera. Dossevi et Boukari étaient blessés » a-t-il déclaré avant d’ajouter qu’il était temps d’injecter de nouveaux talents dans l’effectif « La vie n’est qu’un perpétuel recommencement de même que le football. On prenait toujours les mêmes joueurs et tout le monde avait l’air d’être satisfait. Je me suis rendu compte que cette équipe pouvait produire des résultats exceptionnels, il fallait injecter de l’enthousiasme »

 Quant à sa vision 2019, Claude Leroy se montre optimiste «  la vision 2019 est toujours d’actualité même si nous sommes dans un groupe certes difficile avec l’Algérie. Il nous faut 13 points pour être à la CAN. Nous venons de griller notre joker avec cette défaite. Il nous faut maintenant gagner tous nos matches» 

Les éperviers éliminés de la course à la Coupe du monde 2018 devront attendre 10 mois pour jouer leur deuxième match des éliminatoires de la CAN 2019 face au Bénin. Le sélectionneur a voulu rassurer tout le monde « A chaque journée FIFA , il y aura des matches amicaux ».En clair, au moment où les nations toujours en cours joueront les éliminatoires, le Togo enchainera les matches amicaux.

 

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :