Advertisement
vendredi, 20 avril 2018
Infos FTF

Retro 2017 : Le football togolais en 6 points

De la CAN 2017, passant par l’écrasante victoire de Gbikinti sur Maranatha de Fiokpo en D1 ou encore la reprise mouvementée des championnats D1 et D2, le football togolais a connu une année riche en 2017. Retour sur les moments forts du football togolais en 2017

  • Une CAN 2017 vite oubliée

Les éperviers se qualifient in extrémis pour la CAN 2017. Ils profitent des faux pas du Cap Vert et surtout du Bénin pour valider leur ticket pour la plus grande messe du football continental. Logé dans le groupe C, aux côtés de la Côte d’Ivoire, du Maroc et de la RDC, le Togo n’a pu résister à la force de ses adversaires. Une élimination dès le premier tour avec un point pris face à la Côte d’Ivoire (0-0) et deux défaites face au Maroc et à la Rd Congo (1-3).

  • Serge Gakpé et Serge Akakpo annoncent leur retrait de la sélection, Romao écarté

Dans la foulée de l’élimination du Togo de la CAN 2017, Serge Gakpé, mécontent de son utilisation en sélection (latéral droit sous Claude Leroy), annonce sa retraite internationale. Il sera suivi quelques semaines plus tard par Serge Akakpo, qui pour sa part parle d’un retrait provisoire. Alaixys Romao visiblement touché par les départs de ses coéquipiers boycotte les premiers regroupements  post CAN des éperviers. Il ne sera plus convoqué par le technicien français.

  • L’As Togo Port enlève le championnat ; score historique entre Gbikinti et Maranatha
 

 

Fin mai 2017, l’As Togo Port est sacré champion de la première division après 26 journées, le club de la capitale remporte aussi la coupe de l’indépendance et la super coupe. Un fait marque la dernière journée du championnat national. Gbikinti de Bassar qui recevait Maranatha de Fiokpo avait besoin d’une victoire écrasante pour se maintenir dans la division d’élite. Le club du mont Barba Bassar domine largement les messagers de Fiokpo 11-0 et éveille la suspicion. Pour plusieurs observateurs, le match a été arrangé par les deux clubs pour permettre non seulement à Gbikinti de rester dans la division d’élite mais aussi pour envoyer Gomido en deuxième division.

  • Gbikinti et Maranatha suspendus puis relaxés

Dès le lendemain de ce score écrasant, la FTF suspend provisoirement Gbikinti et Maranatha de toutes activités liées au football. Les réactions de soutien ou de désaccord fusent de partout plongeant la FTF dans une situation de crise. Les enquêtes diligentées vont aboutir à un non-lieu prononcé par la commission d’éthique. La FTF saisit de nouveau la commission de recours qui se déclare incompétente. La FTF décide alors de lever les sanctions pesant sur les deux clubs.

  • Démarrage de la nouvelle saison avec 16 clubs

La nouvelle saison démarre le 18 Novembre avec 16 clubs alors que la FTF avait annoncé 12 clubs pour la saison 2016-2017. Il n’y a donc pas eu de relégation et les deux clubs qui ont obtenu leur montée lors de la saison précédente ont été ajoutés. Cette décision a été prise au nom de l’apaisement après la polémique née des 11-0 de Gbikinti face à Maranatha.

  • Plus de 600 Millions de Francs FCA non justifiés selon le compte de la CAN 2017

Les comptes de la CAN 2017 ont été publiés fin novembre avec un déficit de 600 millions de Francs CFA. Le cabinet ICC en charge de l’audit a déclaré par le biais de sa responsable Madame Bitho qu’elle ne peut pas les certifier sincères

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :