Advertisement
vendredi, 14 décembre 2018
Advertisement
Eperviers

Eperviers /Ouro-Sama Hakim : Un talent qui se confirme

Ouro-Sama Hakim est l’une des satisfactions dans le rang des éperviers lors de leurs deux matchs amicaux  de ce mois face à Madagascar et à la Côte d’Ivoire.

Même si les éperviers n’ont gagné aucun des deux matchs (0-0 face à Madagascar et 2-2 face à la Côte d’Ivoire), le jeune défenseur de l’As Togo Port a encore montré tout le bien qu’on pense de lui en composant avec Djene Dakonam, la paire de la défense centrale au cours des deux rencontres. Si le talent et l’expérience de Djene ne sont plus à démontrer, il faut reconnaitre et saluer la progression du jeune Hakim qui depuis le retour de la CAN 2017 , au cours de laquelle, il était remplaçant, est devenu un pion essentiel dans le dispositif tactique de Claude Leroy, malgré son jeune âge.

Le 11 Juin 2017, Ouro Sama Hakim signait sa première titularisation dans un match officiel avec le Togo face à L’Algérie en match comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019. Le Togo perd ce match en déplacement 0-1 mais une note de satisfaction de la part du défenseur et depuis, il n’a plus quitté le onze entrant de Claude Leroy « Il faut prendre en compte son jeune âge et reconnaître qu’il fait déjà un bon boulot au sein de la défense tant dans son club que au sein de l’équipe nationale. Son jeune âge nous permet de dire qu’il a une belle marge de progression et doit pouvoir gommer quelques erreurs de son jeu pour atteindre un bon niveau. » A déclaré Eli Atikpo, journaliste sportif togolais

Au-delà de sa performance saluée par tous les observateurs, le jeune défenseur doit corriger ses relances et doit travailler son anticipation pour être au complet  «  Aujourd’hui la première qualité d’un défenseur reste la relance, et dans ce domaine le garçon a encore des efforts à faire. Il abuse de ses longues transversales qui souvent ne trouvent pas preneur. Au vue de sa palette de jeu Hakim n’est pas un joueur qui aime aller à l’abordage, partant de là, on doit lui travailler un sens aiguisé de l’anticipation » A conclut Eli Atikpo

 

Pour l’heure , le jeune Ouro Sama (20 ans) doit se déployer pour assurer à son club, l’As Togo Port ,une belle performance en phase de poule de la ligue africaine des champions

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :