Advertisement
lundi, 19 novembre 2018
1ère Division 2ème Division Non classé

D1 / Intw exclu :Monsieur Pafio Dobou, directeur des compétitions fait le bilan de la saison

©togofoot.info-(Lomé,le 07 Juillet 2018)- Le championnat national de football de première division a pris fin le 1er Juillet dernier avec le sacre de Koroki de tchamba à la satisfaction générale des acteurs. Une fin de saison sans incidents contrairement à la saison passée qui a connu une fin mouvementée. Au niveau de la Fédération Togolaise de Football(FTF) et précisément du département des compétitions, c’est le sentiment de devoir accompli même si on reconnait qu’il y a eu des imperfections à gommer . 

Dans une interview exclusive accordée à votre site, Monsieur Pafio Dobou, premier responsable du département des compétitions au niveau de la Fédération Togolaise de Football et Membre de la commission d’organisation et d’homologation, nous fait le bilan de la saison sur le plan organisationnel. Il parle notamment des relégations et de la nouvelle saison.

Tout est bien qui finit bien peut-on dire. Le championnat national est arrivé à son terme avec le sacre de Koroki et sans incidents. Quels sont vos sentiments, vous qui dirigez les compétitions au niveau de la FTF ?

Mr Pafio : Je voudrais d’abord présenter à travers votre presse, mes remerciements à Dieu tout puissant, l’architecte de l’univers, au chef de l’Etat et ses collaborateurs à travers Monsieur le Ministre en charge des sports, aux dirigeants des équipes, aux agents de sécurité, à la Croix rouge Togolaise, aux journalistes, bref à tous les acteurs qui de près ou de loin, ont contribué au bon déroulement des championnats de deuxième et première divisions, saison 2017-2018.

A l’heure du bilan, je peux vous dire que pour nous, à la Fédération Togolaise de Football en général, et au département des compétitions en particulier, au-delà de toutes les difficultés, c’est d’abord la satisfaction d’un devoir accompli, d’une mission menée à son terme, tout en étant  conscients des imperfections.

On a assisté à un championnat d’apaisement avec les 14 clubs de la saison écoulée et les deux promus. Il a été dit que 4 clubs seront relégués en fin de saison. Vous confirmez que Kotoko, Agaza, Unisport et Espoir sont bien relégués en D2 ?

Mr Pafio :A la date d’aujourd’hui je peux vous confirmer que les quatre équipes que vous avez citées sont reléguées en deuxième division.

On a assisté à quelques imperfections dans la programmation des matchs. La dernière journée de la phase aller n’a pas connu de matchs à Lomé et la dernière journée du championnat a connu 4 matchs à Lomé. Qu’est ce qui explique cela ?

Monsieur Pafio :Nous prenons acte des imperfections que comporte le calendrier général du championnat national de première division. Ceci est dû au fait que l’application utilisée ne tient pas compte du lieu de résidence des équipes.

A l’édition du calendrier de la saison, nous avons tenté mais pas pu redresser toutes les incorrections, au risque de tout dénaturer.

Néanmoins, d’ores et déjà,  nous prenons les dispositions pour que de telles anomalies ne réapparaissent la saison prochaine.

Il y a eu une interruption d’un mois parce qu’un club jouait la phase de poule de la ligue africaine des champions. Ce qui n’était pas prévu au départ.

Monsieur Pafio : Lors de la confection du planning de la saison, les matches inter clubs de la CAF n’avaient pas été  pris en compte. Et avec l’entrée de AS TOGOPORT en poule les dirigeants ne voulant pas disputer de matches de championnat avant les matches CAF de peur de perdre des joueurs sur blessure nous risquions d’avoir 2 ou 3 matches en retard à la fin du championnat. Ce qui pouvait déséquilibrer le classement. On dit souvent qu’entre deux maux il faut choisir le moindre. Peut-être que nous avons pris une mauvaise décision ; mais pour la saison prochaine toutes les compétitions seront intégrées au planning.

Il y a eu un souci au niveau de la mise à jour du classement journée par journée comme, on le voit ailleurs.

Monsieur Pafio : C’est vous qui me l’apprenez. Chez nous nos textes nous imposent quinze jours pour l’homologation des matches.

La date du 15 Septembre a été retenue pour le début de la saison 2018-2019. Elle sera effective à cette date ?

Monsieur Pafio : Au niveau du département des compétitions nous sommes à pied d’œuvre, tout déprendra de la disponibilité des subventions et du bon vouloir des responsables des équipes.

En tant qu’organisateur, que pensez-vous du niveau de notre championnat

Monsieur Pafio : Sans chauvinisme, je peux dire que le niveau de notre championnat n’est pas mauvais même si je reconnais qu’il y a encore beaucoup de travail à faire.

Je refuse de dire que le niveau est bas. Le niveau du championnat c’est la résultante de plusieurs facteurs. Si nous voulons relever le niveau, il nous faut travailler sur ces différents facteurs.

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :