Advertisement
mercredi, 19 décembre 2018
Advertisement
Tournois

Tournoi des retrouvailles/Trophée Dévégozan: L’ACRH se qualifie pour les demies aux dépens de M21

©togofoot.info-(Lomé, le 16 Juillet 2018)- L’édition 2018 du tournoi des retrouvailles trophée Dévégozan se poursuit sur le terrain de l’EPP Dévégo avec le premier match des quarts de finale disputé dimanche dernier. Au terme d’une rencontre âprement disputée, ce sont les conducteurs de Hollando qui valident leur ticket pour les demi-finales en venant à bout de la formation Leader M21 sur un score étriqué d’1 but à 0.

La formation de Leader M21 d’Avépozo se signale en début de partie avec quelques incursions infructueuses dans la défense des conducteurs de Hollando mais la première occasion nette sera à l’actif de l’ACRH.Le capitaine Djadjou Kévin bien servi dans le dos de la défense adverse négocie mal le ballon et bute sur le portier Alodé Émile de Leader M21. Très déterminée et très entreprenante, la formation de LM21 va reprendre le contrôle de la partie sans toutefois trouver la faille. Les protégés du président et coach Houessou Amevi se repositionnent et procèdent par des contre-attaques. Malgré les multiples occasions créées de part et d’autre, le score restera nul et vierge jusqu’à la pause.

À la reprise, les conducteurs affichent clairement leur intention avec plus d’engagement et de détermination. Sioncy Bertrand, Folly Ametowoyona, Zeus Feno, Yorke Israël et autre Bebewou Jérôme vont se mettre en évidence mais le bloc défensif de la formation LM21 ne fléchit pas. Le président et coach Houessou Amevi fait donc un changement qui sera payant. À la 68ème minute, l’expérimenté Atcha Rafiou se joue de la défense adverse et d’un lob astucieux cloue au pilori, le portier Alodé Émile pour l’ouverture du score. Derrière, la réaction fût inefficace. La formation de LM21 tentera le tout pour le tout mais la bonne défense de Hollando dirigée par Angou Biola, Koudeka Marc ne rompt pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sur cet avantage d’1 but à 0 des conducteurs synonyme de qualification pour les demi-finales.

Nous sommes bien préparés pour cette rencontre et Dieu merci nous avons gagné. Il faut connaître la force de ses joueurs et savoir quand les faire rentrer pour faire la différence. C’est ce que j’ai encore fait ce soir et ça a marché. Atcha Rafiou est un joueur expérimenté qui a joué en Europe et je sais qu’il peut faire la différence. Maintenant nous sommes qualifiés pour les demi-finales et nous allons retourner à l’entraînement pour bien la préparer.

a laissé entendre le président et coach Houessou Amevi de l’ACRH.

Journaliste sportif, passionné de toutes les disciplines plus précisément du football.

Retrouvez mes articles sur togofoot.info

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :