©togofoot.info-(Lomé, le 24 Juillet 2018)-  La 19ème édition du tournoi de l’Amitié a démarré le week-end dernier sur le terrain de Bè Dangupé avec le match d’ouverture entre la formation de Flamengo et Ayola. Au finish, les deux formations se séparent dos à dos sur un score nul de 2 buts partout à la grande satisfaction du nombreux public ayant fait le déplacement et surtout des autorités sportives parmi lesquelles, le team officier média de la sélection nationale des Éperviers du Togo,Augustin Amega.

L’occasion pour le team manager de livrer ses impressions sur l’organisation du tournoi et les résultats qui peuvent en découler

Disons que moi-même tout jeune, j’avais déjà joué ici et ça me rappelle mon enfance. Et puis je pense que c’est important pour nous partout où il y’a du foot, même dans les quartiers périphériques de venir voir ce qui se passe et pourquoi pas voir si on peut dénicher de jeunes talents pour la sélection. Vous n’êtes pas sans savoir que pour aller au tournoi de Toulon, il y’a certains qui ont participé à ce tournoi qui n’ont jamais joué en première division. Donc nous estimons que pour un pays où le football n’est pas encore structuré au niveau de la base, on peut toujours trouver des talents lors des compétitions périphériques. Donc partout où il y’a de la compétition nous essayons d’aller voir et si nous trouvons quelque chose, nous le signalons au sélectionneur national ou à Abalo Dosseh et ils font le suivi après. C’est une très bonne chose, déjà vous avez vu le public c’est très important, ça montre bien que c’est un coin du foot et donc il faut encourager le promoteur. J’ai apprécié la discipline qui a régné autour de ce match donc j’encourage tous les protagonistes pour que la non-violence prévale pour permettre aux jeunes de pouvoir compétir. Je pense que c’est toujours bon ces genres de compétitions parce qu’ à défaut d’une compétition des jeunes, ça permet aux jeunes de s’aguerrir et de progresser. »

A laissé entendre le patron de la communication des éperviers du Togo Augustin Amega.

 

À noter que la compétition se poursuit tous les soirs sous le coup de 14 heures 30 minutes.

Lundi, Holala domine the Game 3-2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.