samedi, 23 février 2019
Advertisement
Eperviers

Elim CAN 2019: les éperviers tenus en échec par les écureuils 0-0

 
Les Éperviers du Togo étaient face aux Écureuils du Bénin à l’Occasion de la 2ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019 au stade municipal de Lomé archi comble ce dimanche 9 septembre. Au terme d’une rencontre âprement disputée, les Éperviers et Écureuils se quittent dos à dos sur un score nul et vierge de 0 but partout.
Les Éperviers monopolisent la balle d’entrée avec un jeu direct fait de petites passes et de dribbles chaloupés. Le capitaine Emmanuel Adebayor prend ses responsabilités sur une frappe des 30 mètres qui passe légèrement à côté des buts gardés par Farnolle Fabien à la 8ème minute de jeu. Derrière, on assiste à une réaction très lente des poulains du coach Michel Dussuyer du Bénin qui n’arrivent pas à trouver la faille dans une défense togolaise bien en place. Après le quart d’heure de jeu, le match s’emballe avec une domination des Éperviers. Mathieu Dossevi, Atakora Lalawele, Laba Fodoh, James Oloufade et autre Emmanuel Adebayor se mettent en évidence et inquiètent énormément la défense béninoise mais pêchent dans la finition. À la 30ème minute de jeu, le capitaine Emmanuel Adebayor exécute un coup de pied arrêté à la lisière de la surface de réparation du Bénin qui passe juste au dessus de la barre transversale. Toutes les velléités offensives des togolais sont loin de décourager les Écureuils qui procèdent par des contres attaques. À la 38éme minute, Pote Micheal créé une frayeur dans la défense togolaise sur une action de but bien menée mais le goal Bassa Djeri Sabirou s’interpose. Malgré la volonté des deux équipes à marquer, le score restera nul et vierge jusqu’à la pause.
Les togolais reviennent plus requinqués et plus déterminés. Ils mettent le pied sur l’accélérateur mais le manque de lucidité et de réalise seront au rendez-vous. Le capitaine du Bénin Stéphane Sessegnon et ses coéquipiers répondent du tic au tac avec quelques incursions dans le camp des togolais mais la bonne défense togolaise bien dirigée par Djene Dakoname tient bon. À la 70ème minute, Razak Boukari cède sa place à Franco Atchou qui apporte la fraîcheur dans le jeu des Éperviers. Sur une contre attaque bien amorcée, Fodoh Laba retrouve son capitaine Emmanuel Adebayor qui n’arrive pas à bien ajuster sa frappe à la 76ème minute. Derrière, le capitaine Emmanuel Adebayor cède sa place à Denke Kévin dans l’attaque du Togo. Les togolais poussent dans les derniers instants du match mais les béninois ne cèdent pas. Le public togolais qui pousse ses ambassadeurs mais la délivrance ne viendra pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre marocain El Djafaari Noureddine sur ce score nul et vierge de 0 but partout.

Journaliste sportif, passionné de toutes les disciplines plus précisément du football.

Retrouvez mes articles sur togofoot.info

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :