Advertisement
vendredi, 14 décembre 2018
Advertisement
1ère Division Interviews

Intw exclu : Nene Wili , président As Togo Port  » J’aurais voulu commencer ma présidence par une victoire, mais(…)les victoires se construisent surtout sur les défaites

L’As Togo-Port de Lomé a renouvelé son bureau exécutif à l’issue du congrès extraordinaire et électif tenu le samedi 15 septembre dernier à Lomé. Porté à la tête de cette formation , le président Nene Wili a livré une interview exclusive à la rédaction de votre site togofoot.info .Au cours de cet entretien, le nouvel homme fort des portuaires est revenu sur les défis de l’As Togo-Port et ses ambitions à la tête de cette équipe. Lisez plutôt.

togofoot: Quelques semaines après votre élection à la tête de l’As Togo-Port, vous êtes toujours cet homme heureux porté à ce poste?

Président :

Heureux oui, je suis satisfait parce que le programme que nous avons présenté a été validé donc c’est une joie parce que nous avons réussi à faire porter ce programme par 35 délégués sur 37 qui étaient présents donc c’est une satisfaction, nous sommes contents.

togofoot : Plusieurs pensent que vous avez plus de pression que tous les autres présidents puisque vous arrivez à la tête du club à un moment où les challenges sont plus énormes. Pensez-vous pouvoir supporter toute cette pression ?

Président :

La pression pour moi personnellement c’est déjà une bonne chose à condition de savoir la maîtriser et surtout qu’on puisse se surpasser. Je sais qu’il y a beaucoup d’attente, la pression comme vous le dites elle est assez forte du moment où nous venons de terminer notre campagne africaine et  le public  doit s’attendre à ce que nous puissions engranger un peu plus que ce que nous devons montrer , je sais aussi qu’au niveau des supporters de l’As Togo-Port, on veut rapidement recommencer cette expérience et nous savons qu’il faut se donner les moyens que ce soit au niveau du bureau exécutif, du staff technique et les joueurs. Donc il faudrait qu’on puisse coordonner tout ceci pour qu’on puisse avoir une équipe compétitive pour qu’on puisse rapidement jouer à l’échelle continentale.

togofoot : Après sa campagne africaine l’As Togo-Port est attendu par beaucoup d’observateurs cette saison. Quelles sont vos ambitions ?

Président :

D’ores et déjà, lorsqu’on nous a fait confiance en votant pour notre liste, notre ambition, on ne va pas la cacher, on ne va pas dire qu’on va jouer le maintien, ni le ventre mou du classement. Notre objectif cette année sincèrement c’est d’être champion du Togo.  Et dès à présent, nous allons tout faire pour nous donner tous les moyens pour atteindre cet objectif. Et comme je le disais, pour atteindre cet objectif ça dépendra du bureau exécutif, du staff technique et les joueurs. Donc aujourd’hui notre objectif premier c’est de terminer champion à la fin de la saison et nous espérons tout faire pour nous donner les moyens pour jouer ce tableau.

togofoot : Il y’ en a qui disent que vous débarquez dans un monde que vous ne maîtrisez pas trop. Que leur répondez-vous ?

Président :

Je ne maîtrise pas trop, je ne sais pas. Mais pour vous dire à l’Université déjà je jouais pour mon club. J’ai fait mes études à l’Université de Lille au nord de la France, on avait une équipe des togolais et la plupart du temps, le summum des matchs que nous jouons c’était Togo-Cameroun, on s’en sortait pas mal et quand je suis revenu au Togo je suis président d’un club qui s’appelle l’AS Togo-Port depuis deux ans pratiquement, chaque année, nous allons à Cotonou pour un tournoi. Je suis également président du gaillard club du port autonome de Lomé, je suivais les matchs de l’As Togo-Port, nous avons toujours porté cette équipe, pour moi ce n’est qu’une continuité. Moi-même jusqu’ alors je pratique toujours un peu le football chaque dimanche malgré l’âge. Donc je ne crois pas que je me suis engagé dans une aventure que je ne maîtrise pas où bien que je ne connais pas. Je suis quand même imprégné de tout ce qui se passe au niveau du football que ce soit au Togo, en Afrique ou dans le monde.

togofoot : La saison a mal démarré pour vous avec une défaite contre Asko lors de la première journée. Pensez-vous reprendre aux attentes de vos supporters ?

Président :

J’aurais voulu commencer ma présidence par une victoire, mais vous savez, les victoires se construisent surtout sur les défaites et surtout lorsqu’on arrive à tirer les conséquences de ces défaites et nous connaissons les causes de notre défaite. Nous venons de sortir d’un championnat à l’échelle africaine, il y a eu un retard dans le recrutement des joueurs, il y a eu je dirai à un moment donné on était dans une zone de turbulence, en se demandant qu’est-ce qu’on faisait, on se posait des questions par rapport au Staff technique, par rapport à certains joueurs et autres. Mais c’est vrai, ceci dit nous sommes en train de reprendre très rapidement le poil de la bête et que vous verrez que très rapidement d’ailleurs ce matin j’étais encore au terrain, nous allons encore composer une équipe qui sera compétitive pour pouvoir quand même répondre à notre objectif. Parce que après avoir joué à une compétition continentale, ce serait dommage que tout de suite qu’on retombe comme si on avait rien fait. Il faut qu’on comptabilise cela, cette défaite c’est vrai mais on ne va pas s’appesantir là-dessus.

togofoot : Vous avez annoncé des changements au niveau du staff technique. Qu’en est-il ?

Président :

Je n’avais pas annoncé tout de suite un changement au niveau du staff technique. Si je me rappelle bien, le premier entretien que j’ai eu c’était que nous allons réfléchir. On m’a posé la question de savoir si on va garder ce Staff. Je ne suis pas un homme à prendre des décisions précipitamment. Après moult réflexion, je me suis dit quand même qu’on ne peut pas tout de suite étant un nouveau bureau, nous ne pouvons pas tout de suite balayer d’un revers de la main ce Staff technique qui nous a conduits lors de la campagne africaine parce qu’eux aussi ont capitalisé une certaine expérience. Donc nous avons décidé de garder ce Staff technique et de renforcer l’équipe. Cette première année sera une année charnière pour qu’on puisse prendre des décisions qu’il faudra après mais nous avons refusé de prendre une décision précipitée  tout simplement parce que certaines personnes pensent que l’entraîneur devrait quitter, nous ne travaillons pas comme ça. Nous voulons travailler dans la sérénité, nous voulons que l’entraîneur sache que nous lui faisons confiance, que le staff technique sache que nous leur faisons confiance, et c’est comme ça seulement que nous pourrons avoir des résultats. Ce n’est pas du jour au lendemain on casse tout on reprend, jamais on ne finira la fondation. Nous voulons avoir une fondation solide et je suis convaincu que c’était par rapport aux circonstances et surtout que le championnat devrait reprendre tout de suite, que c’était la bonne décision à prendre.

togofoot :Quelles sont vos propres ambitions en venant à la tête de l’As Togo-Port ?

Président :

Mes propres ambitions, je dirai, vous avez parlé tout à l’heure de la campagne africaine que nous venons de boucler et notre ambition c’est de pouvoir très rapidement de nouveau participer à cette campagne africaine et nous savons comme le slogan du port le dit: « c’est faire plus qu’hier et davantage aujourd’hui. Et hier nous sommes sortis de la phase préliminaire et on a été éliminé en phase de poule. La prochaine fois, nous souhaiterions être qualifiés des poules et c’est vraiment notre ambition. Notre ambition c’est de faire en sorte que l’As Togo-Port joue les premiers rôles dans le championnat togolais parce que nous avons je dirai une cohorte d’hommes d’affaires sur la plateforme portuaire, nous allons tous les mobiliser pour que cette équipe soit une équipe de la plateforme portuaire, pas seulement une équipe du port autonome de Lomé. Que ça soit l’équipe de Bolloré, que ça soit l’équipe de LCT, que ça soit l’équipe de Navi-Togo, que ça soit une équipe des transporteurs, bref tous les acteurs qui interviennent sur la plateforme portuaire nous voulons vraiment que chacun puisse mettre la main à la pâte pour qu’on puisse vraiment former une belle équipe et je pense aussi que ce sera une façon pour nous en tant que société d’État de jouer aussi un rôle dans le sport national c’est-à-dire permettre au football togolais d’être bien vu et exporté afin de permettre aux jeunes talents de pouvoir s’exprimer dans de bonnes conditions. Voilà l’ambition que nous nourrissons en prenant la tête de l’As Togo-Port et j’espère vraiment qu’avec le soutien des supporters, du public sportif togolais et aussi de la presse que nous arriverons de nouveau de redorer le blason du football togolais. Vous savez, moi je suis toujours émerveillé de voir que malgré les péripéties que le football a connu qu’on puisse toujours se qualifier pour la CAN, et aux coupes africaines. Tout ça c’est parce que le Togo aime le football, si c’était dans d’autres pays, je pense même qu’en équipe nationale, on aurait pas vu tout ce qui se passe et c’est vraiment une bonne chose et c’est aussi par ce moyen qu’on pourrait fédérer tout le monde et en même temps aussi des occasions de rassembler tout le monde après des journées de dur labeur pour s’amuser un peu avant de reprendre. Voilà un peu notre ambition si ce n’est de donner du plaisir et nous espérons que ce sera vraiment le cas cette année.

togofoot : Votre mot de fin?

Président :

Merci. Je voudrais vous remercier, je dirai après les élections et l’installation officielle du bureau, c’est notre première sortie officielle et nous voulons saisir cette occasion pour remercier tout le public sportif togolais qui a soutenu l’As Togo-Port durant notre campagne africaine. C’est une bonne chose et nous avons vu que lorsque l’As Togo-Port jouait, tout le public était derrière elle et c’est ça que nous voulons. Lorsque nous avons cette chance dans notre pays d’avoir une personne ou une équipe qui arrive à être sous le feu des projecteurs, c’est bien que tous ensemble qu’on s’unisse pour supporter cette personne. Ce n’est que comme ça que les autres font et chaque fois on les voit et on crie leurs noms un peu partout. Merci pour cet entretien j’espère qu’on se reverra très bientôt. Merci.

Journaliste sportif, passionné de toutes les disciplines plus précisément du football.

Retrouvez mes articles sur togofoot.info

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :