Les Éperviers du Togo étaient face à la Gambie vendredi au stade municipal de Lomé pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2019. À l’arrivée, les gambiens tiennent en échec les togolais sur un score nul d’1 but partout.

Les Éperviers entament bien la partie avec une circulation rationnelle de la balle mais ils seront cueillis à froid. À la 7ème minute, le joueur gambien Assan Ceesay hérite d’une balle perdue dans les 35 mètres et d’une belle frappe, surprend le goal togolais Bassa Djeri Sabirou qui dévie la balle dans ses propres filets. Derrière, on assiste à la réaction des Éperviers qui apportent plus le danger dans le camp adverse. Très inspiré, Gilles Sunu sur le côté gauche se joue de son vis à vis mais ne cadre pas son tir respectivement à la 17ème et à la 18ème minute. Les poulains du coach Claude Leroy accentuent la pression mais la finition ne sera pas au rendez-vous. À la 25ème minute, Fodo Laba passe à côté de l’égalisation sur un centre venu de la gauche. Les poulains du coach Tom Sainfiet de la Gambie subissent la pression et procèdent par des contre-attaques qui ne donneront rien. Les togolais, Franco Atchou, Mathieu Dossevi, Gilles Sunu et autre Floyd Ayité se mettent en évidence mais la pause interviendra sur cet avantage partiel 1-0 de la Gambie.

 

À la reprise, les Éperviers mettent le pied sur l’accélérateur et déroulent malgré les flaques d’eau visibles sur l’aire de jeu suite à la pluie . Kouloun Maklibè, Denke Kevin et Mlapa Peniel font leur entrée et apportent plus de profondeur au jeu des Éperviers mais n’arriveront pas à inquiéter la défense de la Gambie qui veille au grain. À l’heure de jeu, les Éperviers multiplient des velléités offensives et obtiennent gain de cause. À la 84ème minute, Denke Kevin remet les pendules à l’heure sur une belle frappe qui ne laisse aucune chance au portier gambien Modou Jobe. Galvanisés par son public, les Éperviers accentuent la pression mais les 4 minutes de temps additionnel accordés par l’arbitre ne sera pas suffisantes pour un second but. C’est donc sur ce score nul d’1 but partout qu’intervient la fin du match.

Les éperviers avec 2 points en trois matchs compromettent sérieusement leurs chances de qualification.

Les deux équipes se retrouvent mardi à Banjul pour le match retour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.