Advertisement
vendredi, 14 décembre 2018
Advertisement
Eperviers

Elim CAN 2019-5eJ/Togo 1-4 Algérie : Les éperviers sombrent et compliquent leur chance de qualification.

Les Éperviers du Togo et les Fennecs d’Algérie étaient au stade municipal de Lomé ce dimanche 18 novembre pour le match comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019. À l’arrivée, les Éperviers chutent lourdement devant l’Algérie 1 but contre 4 et s’éloignent de la qualification

Sans round d’observation, les deux formations se lancent dans la bataille avec un jeu direct tourné vers l’offensif. Les poulains du coach Djamel Belmadi de l’Algérie se projettent vers l’avant et inquiètent énormément la défense du Togo mal inspirée. Sur une hésitation de cette dernière, Riyad Marhez opportuniste réussit un lob pour l’ouverture du score à la 13ème minute de jeu. Cette ouverture du score semble loin sonner la révolte chez les togolais qui se mélangent les pédales avec des passes ratées et des contrôles approximatifs. Derrière, les algériens posent la balle et déroulent. À la 28ème minute, Youcef Atal bien servi par un partenaire, se joue de toute la défense togolaise et clou au pilori le portier Bassa Djeri Sabirou pour le deuxième but algérien. Déboussolés, les poulains de Claude Leroy abdiquent et subissent. Riyad Marhez hérite d’une belle passe dans le dos de la défense adverse et pulvérise le portier Bassa Djeri Sabirou d’une frappe à la 30ème minute et corse l’addition. 3-0, score à la pause.

À la reprise, le public togolais ayant fait nombreux le déplacement du stade municipal de Lomé assiste au réveil des Éperviers qui proposent mieux par rapport à la première période. Emmanuel Adebayor, et les siens se mettent en évidence. À la 54ème minute, Fodoh Laba réduit le score sur un corner. Après cette réduction, la défense des Algériens subit la rencontre sans jamais se plier. À l’heure du jeu, le match s’emballe de part et d’autre avec une légère domination des Éperviers qui poussent sans jamais trouver la faille dans une défense algérienne très bien en place. Les fennecs gèrent leur match et marquent un quatrième but à la 91ème minute par l’intermédiaire de Baghdad Bounedjah.

Les éperviers n’ont pas su profité de la défaite de la veille des écureuils du Bénin à Banjul 1-3. Ils se compliquent la tâche et doivent créer l’exploit en Mars prochain à Cotonou pour se qualifier

C’est sur ce score de 4 buts à 1 que l’arbitre kényan Davies Ogenche OMWENO met fin à la partie.

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :