samedi, 23 février 2019
Advertisement
1ère Division

D1: ASCK, le parcours du champion de l’Harmattan

Démarrée le 28 septembre 2018 dernier, la phase aller de l’exercice 2018-2019 du championnat national de football de première division est achevée le dimanche 20 janvier sur toute l’étendue du territoire national avec le sacre à mi saison  de l’Association des Conducteurs de la Kozah ASCK. Retour sur les performances à mi-parcours du champion de l’Harmattan.

Après une première saison mi-figue, mi-raisin en division d’élite la saison dernière, la formation des Conducteurs de la Kozah (ASCK) vient d’être sacrée championne de l’Harmattan à l’issue de la phase aller de l’exercice 2018-2019. Auteurs d’une très bonne première partie de la saison, les hommes du technicien burkinabè Boureima Kaboré pourraient être fiers de leur parcours.

En 13 journées disputées, les protégés du président Amah Marcelin ont comptabilisé 7 victoires, 4 défaites et 2 matches nuls avec un total de 23 points prises sur 39 possibles et arrivent en tête du classement à l’issue de la phase aller.

Emmenés par leurs artificiers Koudagba Kossi et Nane Richard et l’expérimenté Mani Sapol, les Conducteurs de la Kozah sont la meilleure attaque du championnat avec 18 buts marqués contre 13 encaissés. C’est ainsi sans surprise que leur buteur maison Koudagba Kossi avec 8 buts marqués arrive en tête du classement des buteurs.

Avec un effectif assez jeune et pétri de talent, le technicien burkinabè a su mettre en place une équipe et un collectif capable de faire des résultats. Afin de réaliser l’objectif assigné, les joueurs Paroussi Attissou, Maman-Zougou Abdoul-Djawad, Agbo Victorien, Djehani N’Guissan, et autre Mani Sapol sont venus en renforts. Et comme l’appétit vient en mangeant, les Conducteurs de la Kozah auront à cœur d’écrire une nouvelle page de leur histoire en allant décrocher le titre de champion au terme de la saison. Dans une sérénité totale, l’Asck veut continuer sa marche royale vers le titre 2 ans après leur accession au championnat d’élite, sauf que les grandes écuries du championnat n’ont pas encore dit leur dernier mot et avec le niveau actuel, nous pouvons dire que la seconde phase sera âprement disputée.

Journaliste sportif, passionné de toutes les disciplines plus précisément du football.

Retrouvez mes articles sur togofoot.info

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :