samedi, 23 février 2019
Advertisement
Eperviers Portraits

Les Frères Aholou : Le football, une affaire de famille

Ils sont trois de même père à choisir pour passion et pour profession le football. Roger, Jean Eudes et Eyram, tous fils  de Valentin Aholou, chirurgien, togolais d’origine mais vivant en Côte d’Ivoire depuis 1979, pratiquent la discipline et évoluent respectivement avec San Pedro (D1/Côte d’Ivoire), Monaco (L1/France) et le centre de formation Limoges (Frances)

Roger Aholou l’ainé des trois évolue avec San Pedro en première division ivoirienne. Il est le plus connu au Togo pour avoir évolué avec les éperviers locaux lors du tournoi de l’UEMOA en 2016 en tant que défenseur. Impressionnant dans le jeu, il a émerveillé plus d’un. Mais, depuis la fin de ce tournoi, Roger n’a plus été convoqué en sélection nationale. Cette saison avec San Pedro, 2e au classement,  le milieu défensif de formation a disputé 13 matches de championnat, 6 matches de coupe CAF, 2 matches de coupe de la ligue et a inscrit un but.

Jean Eudes Aholou évolue du côté de Monaco. Tant convoité par Claude Leroy pour rejoindre les éperviers, Jean Eudes a finalement choisi le pays de sa mère la Côte d’ Ivoire et se justifie « « Jouer face au Togo pour ma première sélection avec la Côte d’ivoire est forcément particulier. Mon père est Togolais. L’équipe nationale du Togo m’avait appelé. Après, j’ai décidé de jouer pour la Côte d’Ivoire parce que je suis né là-bas et j’ai beaucoup plus d’attaches dans ce pays. J’ai fait toutes les catégories de jeunes, donc j’ai décidé de continuer sur cette lancée »

A déclaré le joueur.

Mais depuis, le milieu togolo-ivoirien a du mal à s’imposer avec les éléphants. Secoué par des blessures, il n’aura joué qu’un match amical avec la Côte D’Ivoire, celui face au Togo en Mars 2018 soldé par un nul (2-2). Présent sur la feuille de match face au Rwanda en éliminatoires de la CAN 2019, le joueur n’est pas entré en jeu. Jean Eudes n’a disputé que 9 matches avec Monaco cette saison ; il faut reconnaître qu’il n’a pas été épargné par les blessures.

Le benjamin, Eyram( 17 ans) toujours en formation au Centre de Limoges, attaquant droit espère rejoindre bientôt l’équipe première de son club ou mieux encore, atteindre dans quelques années , la ligue 1 française.

Nés tous d’un papa passionné de football, les frères Aholou, originaires du Togo continuent tous leurs parcours tout en espérant un jour, atteindre le sommet. Si Jean Eudes a choisi la Côte d’Ivoire, et que Roger a déjà joué pour le Togo, Eyram quant à lui pense d’abord à sa carrière en club.

Passionnée du net, du foot  et du journalisme, j’ai créé en 2013,  togofoot.info pour relayer les infos sur le football togolais.  Grande fan des éperviers du Togo

Publier un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :