Image des arbitres violentés à Kabou dimanche

La violence a fait son retour dans deux stades de la première divison ce dimanche à l’occasion  de la 16e journée. A Kabou tout comme à Dapaong, les arbitres n’ont pas été épargnés.

A Kabou, Gbikinti , leader avant la rencontre recevait Gomido. Alors que le match tirait à sa fin, Un but inscrit par les lions du mont Barba bassar et refusé pour hors jeu a provoqué la colère des supporters qui se sont rués sur les arbitres les molestant. Une véritable débandade. Les supporters et même le président Winny Dogbatsè a dû fuire les lieux.

A Dapaong , la rencontre  a été arrêtée dans un premier temps avant de reprendre et à la fin , les arbitres ont essuyé des projectiles . ils sont accusés d’ avoir sifflé en faveur de Dyto. Une assistante a été  sérieusement touchée à la tête et évacuée à l’ hôpital

à 10 journées  de la fin du championnat et vu les enjeux de toutes les rencontres , la Fédération Togolaise de Football doit prendre des sanctions pour dissuader les fauteurs de troubles

Image: cellule de communication Gomido de Kpalimé 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.