La 16e journée du championnat national de football de première division a été émaillée de violences sur quelques stades du pays. Plusieurs arbitres ont été brutalisés .La FTF sort de son silence et annonce que des enquêtes seront diligentées.

Molestés sur plusieurs stades, les arbitres ont décidé de boycotter les matches du championnat national de la prochaine journée de D1 et D2 mais aussi du championnat régional de la 3e division. La Fédération Togolaise de Football (FTF) n’a pas attendu pour sortir un communiqué  dans lequel , il déplore les incidents

Le Comité Exécutif de la Fédération  Togolaise de Football condamne  avec la dernière  rigueur  ces comportements   répréhensifs  .qui sapent  les valeurs  que véhicule  le sport  telles  que le  Fair Play, la solidarité,  la fraternité,  la tolérance  entre  autres.

Précise le communiqué.

Elle annonce également avoir pris des dispositions pour que les fauteurs de troubles soient identifiés

« Elle a d’ ores et déjà pris les dispositions  pour diligenter  des enquêtes  avec le  concours des autorités  compétentes   en vue d’identifier  les auteurs  de ces comportements   indélicats et situer  les responsabilités   sur les plans disciplinaire,  pénal que pécuniaire ».

Ajoute le communiqué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.