L’Association Nationale des Arbitres de Football (ANAFOOT) a  dans un communiqué officiel publié ce matin, demandé aux arbitres de répondre aux désignations des matchs de championnat après discussion avec la Fédération Togolaise de Football (FTF). Cette demande fait suite à son appel à boycott lancé il y a quelques jours.

Les championnats nationaux de football de première et deuxième divisions auront bel et bien lieu ce week end. Après des échanges avec la FTF et après, avoir obtenu des garanties quant à leur sécurité dans les stades, le corps arbitral a décidé de répondre aux désignations

« Suite au courrier reçu ce jour de la Fédération Togolaise de Football relatif à la décision de la Commission de Discipline de la FTF suspendant , à titre de mesures provisoires , les terrains de Kabou et Dapaong, après les incidents survenus lors des matches Gbikinti vs Gomido et Foadan vs Dyto disputés le dimanche 10 Février 2019,comptant pour la 16e journée du championnat national de première division, considérant que cette décision constitue un premier pas dans l’optique des mesures dissuasives d’actes de violence, (….) le bureau de l’ANAFOOT demande aux arbitres , dans un souci d’apaisement , de REPONDRE AUX DESIGNATIONS sur les matches des championnats D1,D2 et D3 à compter de ce jour »

Précise le communiqué

Ainsi, les matches des championnats D1 ,D2 et D3 annoncés par la FTF auront effectivement lieu ce week end. Les désignations des arbitres ont d’ailleurs été publiées par fédération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.