La saison 2018-2019 du championnat national de football de deuxième division a été bouclée le weekend dernier avec la 18e et dernière journée dans la zone Sud. Menacé de relégation avant cette ultime journée, le club Asfosa de Lomé qui avait impérativement besoin d’une victoire dans le match qui l’opposait au club Agaza de Lomé  l’a finalement emporté sur un score de 2 buts à 1 et sauve ainsi sa saison au grand bonheur de son président Amouzou Têtê. Finie donc la saison, l’heure est au bilan dans les différents états-majors. Du côté d’Asfosa, le bilan était donc au cœur d’une rencontre entre le président du club Amouzou Têtê et les hommes de médias qui a eu lieu à Lomé le mercredi 10 avril dernier. L’homme fort des Oranges et noirs d’Ablogamé dans son speech, est revenu sur sa saison, les manquements constatés et surtout les perspectives d’avenir dans le souci de redorer le blason du club de la forêt sacrée.

Le président Amouzou Têtê a tenu a faire le bilan de la saison écoulée tout en se réjouissant du maintien

« Ce soir nous avons eu à vous rencontrer pour faire le bilan de la saison sportive 2018-2019 de notre club Asfosa. D’abord, j’aimerai vous remercier d’avoir accepté  notre invitation. L’objectif de notre club Asfosa, ne change pas tous les ans. C’est la remontée de notre équipe en première division. Cette année, nous nous sommes également assignés cette mission et il est tout à fait normal qu’après ce parcours, de dresser un bilan. Je dirais que le bilan c’est pour déterminer le bilan qui peut être positif ou négatif. Eu égard à notre objectif, nous nous réjouissons aujourd’hui de notre position à l’issue de ce championnat. Je le disais tantôt, notre objectif, c’est de monter en première division dans le cas contraire, jouer le maintien. Dieu merci, après des vicissitudes que nous avons eu à observer, il y’a lieu quand de remarquer que l’Asfosa s’est maintenue et nous remercions Dieu. » a déclaré le président

Le premier responsable du club a profité de l’occasion pour faire l’état  des lieux des problèmes rencontrés par le club tout au long de la saison

« Je vous dirai qu’au cours de ce parcours, nous avons eu à rencontrer d’énormes difficultés parmi lesquelles, nous citerons des difficultés d’ordre financier, d’ordre technique et relationnel. Sur le plan financier, comme vous devez le savoir, c’est un problème récurrent chez presque tous les clubs, c’est le problème financier, le nerf de la guerre. Je voudrais remercier le gouvernement togolais, notre fédération des subventions qu’elles allouent chaque année à l’endroit des clubs, même si elles sont insuffisantes, nous espérons que dans les années à venir, ces subventions connaîtront une certaine évolution. Donc sur le plan financier, il y’a lieu de remarquer que nous avons évolué avec notre moyen de bord. Tout le poids financier s’est reposé sur le bureau de manière que nous avons eu des difficultés à satisfaire la majorité de nos besoins. Sur le plan technique, nous avons eu au démarrage, le problème de recrutement. Nous avons faussé le recrutement et ça nous a posé d’énormes problèmes d’effectif en quantité et en qualité. Ce qui fait que les derniers matchs ont été abordés avec un effectif de 12 ou 13 joueurs au lieu de 18 qui a engendré certaines défaites à la phase aller mais très rapidement, le bureau s’est ressaisi en renouvelant le staff technique. Il y’a lieu de souligner que ce renouvellement a beaucoup impacter sur les résultats au niveau de la phase retour parce que le nouvel entraîneur doit prendre place, connaître les joueurs, mettre en place son système de jeu, tout cela a fait que les résultats ont été un peu amers mais avec le temps, la mayonnaise a pris un peu, l’Asfosa a développé tout au long de la phase retour de très bonnes prestations de jeu mais nous avons manqué de réalisme. Nous faisons presque tous les matchs mais en fin de compte ce sont les équipes adverses qui remportent mais Dieu merci à la fin, nous sommes maintenus. En tout, nous avons marqué 14 buts contre 15 encaissés. Donc sur cet aspect, nous avons des idées pour la saison prochaine. Sur le plan relationnel, il y’a lieu de constater que il n’y a pas une certaine mobilisation des supporters tel que nous l’aurons souhaité autour de l’équipe, un manque de douzième homme à Ablogamé. Nous avons des groupes de supporters organisés mais c’est insuffisant. Nous allons dans les jours à venir chercher des solutions, pour que la saison prochaine, toute la communauté d’Ablogamé soit derrière notre équipe Asfosa. Donc voilà les difficultés que nous avons rencontrés surtout sur le plan technique. » a laissé entendre le président Amouzou Têtê.


Pour pallier ses manquements afin d’avoir des résultats probants les saisons prochaines, le président Amouzou Têtê se projette d’ores et déjà sur la saison prochaine :

« Pour la saison prochaine, nous n’allons pas dormir sous nos lauriers. Nous avons déjà commencé certaines actions par la nomination du Team Manager à l’instar de Campbell Agabito qui est passé par les grandes académies de football en Afrique à l’instar du centre de formation de Marseille Dessally qu’il représente à l’extérieur. Donc avec cet apport, et la façon dont il a commencé par travailler avec nous, nous espérons que nos difficultés dans le cadre du recrutement trouveront de solutions. Nous voulons aussi renforcer notre staff technique, c’est important, nous allons le renforcer pour que l’année prochaine nous soyons déterminés à jouer les premiers rôles et nous avons déjà commencé par prendre des dispositions, à la recherche du financement à travers les sponsors parce que aujourd’hui, tout le poids financier repose sur le bureau et il va falloir que nous recherchions du financement extérieur pour booster les actions de notre équipe afin de faire asseoir une équipe compétitive pouvant jouer les premiers rôles demain. Voilà en quelques sortes ce que nous voulons faire. » a conclu le président Amouzou Têtê.

 Asfosa , l’un des grands clubs du Togo des années 80 tombé depuis plusieurs années dans les méandres de la deuxième division peine à retrouver l’élite. Monsieur Amouzou Têtê, président actuel veut par tous les moyens, redorer le blason du club de la forêt sacré de Bè

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.