Ulrich Quenum , le maître à jouer des Requins mâles

0
1748

Arrivé à la mi-saison , Ulrich Quenum (23 ans) est rapidement devenu l’un des maillons essentiels de la ligne offensive de Gbohloe-Su avec quatre passes décisives en dix apparitions. Son arrivée a coïncidé avec la remontée des Requins d’Aneho au classement et son influence n’est pas étrangère aux résultats du club. Portrait.

Inconnu du public togolais, il est devenu la sensation de la seconde phase du championnat de première division. Il était le moins prisé des recrues de la mi-saison à Gbohloe-Su débarqué peu après les internationaux togolais , l’arrière gauche Martin Nouwoklo (ex-Asec) et l’attaquant Koffi Guéli (ex-As Denguélé)  Recruté discrètement en provenance de l’US Montélimar en France , Ulrich Quenum (10 matches , 4 passes décisives) a rapidement conquis les fans d’Aneho en premier avant de faire la misère aux adversaires qui le découvrent.
Positionné en milieu offensif axial , il est le meneur de jeu des Requins Mâles . Claude Yenke , le coach ne s’en cache pas « c’est mon maître à jouer ». Quenum organise , distribue et fait briller ses coéquipiers. Techniquement au dessus de la moyenne , c’est lui qui enflamme les matches avec des gestes de classes et ses coups de reins mais pas que. Chacune de ses touches de balle illumine le jeu de son équipe. Intelligent dans son jeu , il séduit plus d’un par sa vista. Personne n’a oublié sa prestation incroyable contre Dyto ,leader avant ce match , lors de la 21e journée sur la pelouse de l’Etat Major à Lomé. Il a été élu homme du match à l’origine du pénalty transformé par Muburak Ouro-Tagba en première période et aussi passeur décisif à l’endroit  Koffi Guéli sur le second but après avoir aisément éliminé son défenseur pour une victoire 1-2 à l’extérieur.  Une prestation qui a marqué les esprits sous les yeux du staff de Claude Leroy mais qui est dans ses standards depuis ses premières apparitions avec le club du Firmin Ajavon.


Lanterne rouge à son arrivée , les Requins sont  désormais hors de la zone à 11e place avec deux unités d’avances sur le premier concerné par la relégation et tient ses cartes entre ses mains à trois journées du terme de la saison dont deux rendez-vous à domicile. Le petit génie est encore attendu pour faire la différence dimanche prochain à domicile contre l’autre promu Sara Sports de Bafilo (3e) qui joue le titre.

Des chiffres qui parlent

Impliqué dans 5 buts sur 11 inscrits par le club depuis son arrivée avec à son actif 4 passes décisives. Il a encore été à la base du succès des verts d’Aneho sur la pelouse du stade Général Ameyi de Womé un but à zéro. D’une déviation subtile , il a permis à Aguidi Roland de marquer l’unique but du match juste avant la mi-temps. Sa quatrième offrande de la saison.

L’international béninois formé au Bénin au Cifas puis à Botafogo au Brésil , passé également par l’US Montélimar en France , est devenu l’homme qui a tout changé pour le club des Lacs qui lui devra beaucoup s’il se maintient dans l’élite la saison prochaine. Selon plusieurs indiscrétions , Quenum fait deja l’objet de convoitises pour la saison prochaine par des clubs étrangers. Ce qui n’est pas étonnant. Avec sa coupe peroxydée il a de l’or sur le crâne et dans les jambes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.