Depuis 19 ans, le tournoi de l’Amitié  se joue sur le terrain de Bè Dangupe et draine un monde fou à telle enseigne qu’on se demande comment un tel tournoi si particulier qui se joue sur un terrain réduit avec un nombre réduit (7 joueurs) puisse faire autant de passionnés. Après 19 ans d’organisation, la 20è édition se prépare et sera effective dans quelques semaines.  togofoot.info a posé cinq questions  au promoteur dudit tournoi, Issa Hassan . Il  revient  sur l’historique du tournoi, ses objectifs, ses moyens d’action, ses attentes et parle de la 20e édition.

togofoot: Comment peut se présenter le bilan ramassé des 19 éditions passées ?

Promoteur: Quand on me demande de faire le bilan général des 19 éditions passées je ne peux que me féliciter de réussir ce pari fou dans un contexte aussi difficile qu’est la zone de Bè. Je me rends compte du chemin parcouru et des obstacles qui se sont dressés sur notre chemin. Difficile de contenir un foule dont la passion est exacerbée.Ce fut à la fois difficile et beau. Le satisfecit général prend le dessus sur les autres considérations.

togofoot: Alors quelles sont les raisons d’un tel événement depuis 19 ans et quelles sont vos ambitions ?

Promoteur: Au prime à bord nous avons voulu perpétuer une tradition héritée de notre enfance.Le ballon a toujours roulé sur ce terrain de dangbuipé. À un moment donné tout cela s’est estompé et on a voulu redonner vie à ce quartier à travers ce terrain.

Secondo, on a voulu permettre aux élèves qui se sont donnés pendant l’année académique de faire valoir cet autre talent qui est en eux histoire de se défouler un peu. Voilà nos ambitions même si aujourd’hui on se rend compte que ce tournoi prend une autre tournure.

togofoot: Peut-on dire aujourd’hui que vos objectifs sont réellement atteintes après ces 19 éditions ?

Promoteur: Si on a pu maintenir le cap pendant toutes ses années ça veut dire que chacun trouve son compte et que nos objectifs sont atteintes.

togofoot: On sait que ce genre d’événement nécessite beaucoup de financement. Dites nous alors quelles sont vos sources de financement ?


Promoteur: L’éternelle question de financement du tournoi. Humm

Pour être direct et sans user de langue de bois je vous dirai que je ne reçois d’aide financière de personne et ce depuis la première édition. Cependant,  je profite pour remercier les chefs traditionnels du canton de Bè et le chef supérieur de la ville de Lomé qui m’ont toujours soutenu moralement dans cette aventure.Merci aussi aux jeunes de Bè qui constituent un capital humain important dans l’organisation de cet évènement incontournable pendant les vacances à Bè.

togofoot: Une 20è édition déjà en vue, dites nous vos attentes, vos souhaits et vos objectifs?                                                                                                                                     Promoteur: Pour cette 20è édition, on souhaite que tout aille pour le mieux et que comme de par le passé le fair-play règne afin qu’on puisse montrer une image propre de notre canton.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.